header2021

logo-dio

 

NOTE ! Ce site utilise des cookies. Les cookies assurent le bon fonctionnement de ce site.

Les cookies ne peuvent pas vous identifier. En utilisant ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus

J'ai compris

En savoir plus sur les cookies et leur utilisation, visitez ce site spécialisé :

 

http://www.allaboutcookies.org/fr/

 

 

Le tisserand du site (le webmaster)

20 décembre

 

Avent20201220

Depuis trois semaines, nous préparons notre cœur à accueillir le Sauveur. Depuis le 17, l'Évangile de chaque jour annonce plus spécifiquement l'arrivée du Messie et aujourd'hui, dimanche, c'est l'Évangile de l'Annonciation de l'Ange du Seigneur à Marie ! Et le OUI de Marie !!!

Prenons le temps de lire, de nous approprier, de méditer, de prier avec ce très beau récit. 
Évangile de Jésus Christ selon saint Luc, chapitre 1, versets 5 à 25 :

En ce temps-là,
l’ange Gabriel fut envoyé par Dieu
dans une ville de Galilée, appelée Nazareth,
à une jeune fille vierge,
accordée en mariage à un homme de la maison de David,
appelé Joseph ;
et le nom de la jeune fille était Marie.
L’ange entra chez elle et dit :
« Je te salue, Comblée-de-grâce,
le Seigneur est avec toi. »
À cette parole, elle fut toute bouleversée,
et elle se demandait ce que pouvait signifier cette salutation.
L’ange lui dit alors :
« Sois sans crainte, Marie,
car tu as trouvé grâce auprès de Dieu.
Voici que tu vas concevoir et enfanter un fils ;
tu lui donneras le nom de Jésus.
Il sera grand,
il sera appelé Fils du Très-Haut ;
le Seigneur Dieu
lui donnera le trône de David son père ;
il régnera pour toujours sur la maison de Jacob,
et son règne n’aura pas de fin. »
Marie dit à l’ange :
« Comment cela va-t-il se faire,
puisque je ne connais pas d’homme ? »
L’ange lui répondit :
« L’Esprit Saint viendra sur toi,
et la puissance du Très-Haut
te prendra sous son ombre ;
c’est pourquoi celui qui va naître sera saint,
il sera appelé Fils de Dieu.
Or voici que, dans sa vieillesse, Élisabeth, ta parente,
a conçu, elle aussi, un fils
et en est à son sixième mois,
alors qu’on l’appelait la femme stérile.
Car rien n’est impossible à Dieu. »
Marie dit alors :
« Voici la servante du Seigneur ;
que tout m’advienne selon ta parole. »

Alors l’ange la quitta.

Allumons la quatrième bougie de notre couronne de l'Avent. Préparons notre coeur à dire oui comme Marie pour accueillir Jésus !
Très joyeux quatrième dimanche de l'Avent ! bonne fin d'Avent ! belle route vers Noël !!

Avent2020bandeausapin

 Découvre chaque jour le contenu d'une nouvelle case de notre calendrier sur : 
www.pastojeunes14.org/calendrier-avent-2020.

19 décembre

 

Avent20201219

Pour ce troisième samedi de l'Avent, nous vous proposons de continuer à cheminer dans les pas de Marie. Après l'Annonce de l'Ange et la Visite à Élisabeth, nous savons simplement que : « Marie resta avec Élisabeth environ trois mois, puis elle s’en retourna chez elle » (Luc 1, 56) avant la naissance de Jean le Baptiste. Ensuite saint Luc reprend l'histoire de Marie au moment où Joseph et elle doivent se rendre à Bethléem (Luc 2, 1-5) 

En ces jours-là, parut un édit de l’empereur Auguste, ordonnant de recenser toute la terre –
ce premier recensement eut lieu lorsque Quirinius était gouverneur de Syrie. –
Et tous allaient se faire recenser, chacun dans sa ville d’origine.
Joseph, lui aussi, monta de Galilée, depuis la ville de Nazareth, vers la Judée, jusqu’à la ville de David appelée Bethléem. Il était en effet de la maison et de la lignée de David.
Il venait se faire recenser avec Marie, qui lui avait été accordée en mariage et qui était enceinte.

On peut imaginer que ce voyage fut peu confortable et nous savons que d'autres difficultés attendaient Marie et Joseph. Confions ces derniers jours de l'Avent à la Sainte Vierge qui elle aussi a connu des épreuves avec une des plus anciennes prières mariales (IIIe ou IVe siècle) que la pape François a recommandé de prier particulèrement en cette période difficile :

Sous l’abri de ta miséricorde, nous nous réfugions,
Sainte Mère de Dieu.
Ne méprise pas nos prières quand nous sommes dans l’épreuve,
mais de tous les dangers délivre-nous toujours,
Vierge glorieuse et bénie.

 

Avent2020bandeausapin

 Découvre chaque jour le contenu d'une nouvelle case de notre calendrier sur : 
www.pastojeunes14.org/calendrier-avent-2020.

18 décembre

Avent20201218

Dans une semaine, nous fêterons Noël !
Beaucoup, Chrétiens ou non, ressentent une joie particulière. Pour nous croyants, c'est la joie de savoir que Dieu s'est fait homme, qu'Il est présent dans nos vies. Dans ce petit enfant dont nous allons fêter la Naissance, c'est le Sauveur que nous accueillons.

Cette immense joie est aussi celle des saints à mettre leurs pas dans ceux du Christ ! Choisir de placer le Sauveur au coeur de sa vie, c’est choisir la vraie joie, bien différente de celle plaisirs superficiels et éphémères que nous vante parfois notre société. 
Carlo Acutis a fait ce choix ! Ce jeune italien monté au Ciel en 2006 vivait au coeur de notre monde, il était fan d'ordinateur et d'internet. Il est le premier saint à avoir eu une adresse e-mail. Appelé le geek de Jésus ou le cyber-apôtre, il a choisi d'utiliser sa passion pour partager sa joie : sa vidéo sur les Miracles Eucharistiques est diffusée dans le monde entier. Il a été béatifié en octobre 2020 à la basilique Saint-François d'Assise.

« Tous naissent comme des originaux, mais beaucoup meurent comme des photocopies. »
Carlo Acutis aimait dire cette prase. Pour s’orienter vers cet objectif et ne pas « mourir comme des photocopies », il disait que notre boussole devait être la Parole de Dieu, à laquelle nous devons constamment nous confronter. Mais, pour un objectif aussi élevé, il faut des moyens très spéciaux : les sacrements et la prière. En particulier, Carlo mettait au centre de sa vie le sacrement de l’Eucharistie qu’il appelait « mon autoroute vers le Ciel. »

→ Une vidéo du Chemin Neuf permet de faire connaissance avec Carlo à travers les témoigangges de, ses parents, ses amis… :

 

Avent2020bandeausapin

 Découvre chaque jour le contenu d'une nouvelle case de notre calendrier sur : 
www.pastojeunes14.org/calendrier-avent-2020.

17 décembre

Avent20201217

Plus qu'une semaine avant la veillée de Noël !!! Il est temps de commencer à préparer l'évènement. Au delà de l'horaire de la messe et du choix du menu, nous te proposons de faire un cadeau à chaque personne que tu verras à Noël. Rassure-toi, ta tirelire ou ton compte épargne ne seront pas vidés !

Afin de faire plaisir et de prendre soin de chacun, il s'agit de préparer une parole bienveillante pour chaque convive et de l'accrocher dans le sapin pour qu'il la trouve. À toi de trouver ce qui convient à chacun (douce parole, encouragement, félicitations, merci, compliment...) et de faire une jolie présentation que ce soit une simple feuille ou quelque chose de plus élaborer !

Oui mais si...
... je ne passe pas Noël chez moi : renseigne-toi pour savoir qui sera présent et prépare les petits mots à l'avance. Tu les accrocheras en arrivant.
... je ne connais pas tout le monde : tu peux simplement indiquer la joie de faire leur connaissance ou te renseigner pour en apprendre un peu plus sur eux.
... je n'ai jamais d'idée pour écrire les cartes : essaie de chercher une belle citation ou un poème sur un thème qui intéresse la personne. Et puis, ça peut être tout simplement : "Merci Maman pour tout l'amour que tu me donnes."  ou "Bravo Théophile pour la décoration de la crèche !"

À toi de jouer, tu feras sans doute de nombreux heureux avec ces cadeaux.

 

Avent2020bandeausapin

 Découvre chaque jour le contenu d'une nouvelle case de notre calendrier sur :
www.pastojeunes14.org/calendrier-avent-2020.

16 décembre

Avent20201216

Pour ce troisième mercredi-vocation de l'Avent, le père Paul Clerval, responsable diocésain du Service des Vocations (pour-contacter-le-pere-paul), a rencontré soeur Caroline, religieuse dans notre diocèse.

De nouveau 3 questions et 3 réponses à découvrir en vidéo :

La prière pour les Vocations se poursuit avec la belle prière écrite Monseigneur Boulanger à l'occasion de la consécration du nouvel autel de la cathédrale Notre-Dame de Bayeux, par le 8 décembre 2019 :

Seigneur, Père de toute tendresse, tu écoutes la prière de ceux qui mettent leur espoir en ton Amour.
Nous te prions humblement pour te demander des prêtres pour notre diocèse de Bayeux et Lisieux.
Réveille au sein de nos communautés paroissiales et de nos mouvements, le désir de prier avec foi pour les vocations sacerdotales et religieuses qui manquent tant à notre Église diocésaine.
Ô Père, toi qui es toujours à l’œuvre avec ton Fils Jésus, donne aux jeunes qui entendent ton appel, l’audace de s’engager au service de ton Église.
Envoie sur ces jeunes ton Esprit-Saint afin qu’il les éclaire. Que sainte Thérèse intercède auprès de toi, Père, en notre faveur. Amen.

Mgr Jean-Claude Boulanger +

 

Avent2020bandeausapin

15 décembre

Avent20201215

Dans l'élan du dimanche de la joie, nous te proposons un nouveau défi missionnaire ! Partage cette joie que nous ressentons à l'approche de la fête de Noël avec un de tes proches : parent, frère, soeur, cousin, tante, oncle, voisin, ami... Témoigne auprès d'elle ou lui de ta foi !! 

Il ne s'agit de faire une séance de catéchisme ou de réciter les 7 dons de l'Esprit mais bien de raconter la joie que Dieu apporte dans ta vie. Pourquoi être chrétien est un bonus essentiel !

†=♥

 

Avent2020bandeausapin

 Découvre chaque jour le contenu d'une nouvelle case de notre calendrier sur : 
www.pastojeunes14.org/calendrier-avent-2020.

14 décembre

Avent20201214

Hier, c'était le dimanche de la joie !! Notre joie à l'approche de la Naissance du Sauveur. Joie d'accueillir celui que saint Jean Baptiste le Précurseur nous annonçait, hier, dans l'Évangile. Nous vous proposons de confier au Seigneur cette troisième semaine de l'Avent avec cette prière :

Une grande joie approche

Frères, soyez toujours dans la joie du Seigneur:
Que votre sérénité soit connue de tous les hommes.
Le Seigneur est proche 
(Lettre aux Philippiens, chapitre 4, verset 4)

Jésus, toi qui est venu apporter la joie à notre monde,
aide-moi à faire vivre cette joie de ton amour autour de moi!

Avent2020bandeausapin

 Découvre chaque jour le contenu d'une nouvelle case de notre calendrier sur : 
www.pastojeunes14.org/calendrier-avent-2020.

13 décembre

 

Avent20201213

Pourquoi du ROSE ?!? 
Parce qu'aujourd'hui, c'est le dimanche de la joie ! du Gaudete.

Pour ce troisième de l'Avent qui nous rapproche encore plus de Noël, l'antienne d'ouverture de la messe dit combien nos coeurs sont heureux de bientôt fêter la Naissance du Sauveur : « Soyez dans la joie du Seigneur, soyez toujours dans la joie, le Seigneur est proche ! » ou en latin : « Gaudete in Domino semper : iterum dico, gaudete ! » C'est cette antienne qui donne son nom à ce dimanche. 

Pour manifester cette joie, la liturgie propose de remplacer l'habituel violet de l'Avent par ce rose, mélange du violet et du blanc qui sera revêtu à Noël !!! mais ce n'est pas une obligation. Comme cette couleur n'est portée que deux fois dans l'année, aujourd'hui et lors du dimanche du Laudete pendant le Carême, tous les prêtres et toutes les églises n'ont pas de chasuble et d'étole de cette couleur. Tu découvriras pendant la messe si le prêtre de ta paroisse a suivi cette tradition.

 

Comme les deux précédents dimanche, nous sommes invités à allumer une nouvelle bougie sur notre couronne de l'Avent et à prier avec l'Évangile du jour, troisième des 4 grands textes qui nous préparent à accueillir Jésus. 
Après l'Évangile selon saint Marc aujourd'hui c'est l'
Évangile de Jésus Christ selon saint Jean, chapitre 1, versets 6 à 8 et 19 à 28, qui nous accompagne. Et, comme la semaine dernière, c'est saint Jean le Baptiste, précurseur du Christ, qui nous interpelle :

Il y eut un homme envoyé par Dieu ;
son nom était Jean.
Il est venu comme témoin,
pour rendre témoignage à la Lumière,
afin que tous croient par lui.
Cet homme n’était pas la Lumière,
mais il était là pour rendre témoignage à la Lumière.

Voici le témoignage de Jean,
quand les Juifs lui envoyèrent de Jérusalem
des prêtres et des lévites
pour lui demander :
« Qui es-tu ? »
Il ne refusa pas de répondre, il déclara ouvertement :
« Je ne suis pas le Christ. »
Ils lui demandèrent :
« Alors qu’en est-il ?
Es-tu le prophète Élie ? »
Il répondit :
« Je ne le suis pas.
– Es-tu le Prophète annoncé ? »
Il répondit :
« Non. »
Alors ils lui dirent :
« Qui es-tu ?
Il faut que nous donnions une réponse
à ceux qui nous ont envoyés.
Que dis-tu sur toi-même ? »
Il répondit :
« Je suis la voix de celui qui crie dans le désert :
Redressez le chemin du Seigneur,

comme a dit le prophète Isaïe. »
Or, ils avaient été envoyés de la part des pharisiens.
Ils lui posèrent encore cette question :
« Pourquoi donc baptises-tu,
si tu n’es ni le Christ, ni Élie, ni le Prophète ? »
Jean leur répondit :
« Moi, je baptise dans l’eau.
Mais au milieu de vous
se tient celui que vous ne connaissez pas ;
c’est lui qui vient derrière moi,
et je ne suis pas digne
de délier la courroie de sa sandale. »

Cela s’est passé à Béthanie, de l’autre côté du Jourdain,
à l’endroit où Jean baptisait.

Très beau dimanche de la joie ! toujours à l'écoute de saint Jean le Baptiste et aussi dans la joie de vivre ensemble la messe !! Belle semaine !

Avent2020bandeausapin

 Découvre chaque jour le contenu d'une nouvelle case de notre calendrier sur : 
www.pastojeunes14.org/calendrier-avent-2020.

12 décembre

 

Avent20201212

« Tu es bénie entre toutes les femmes, et le fruit de tes entrailles est béni. »

Sainte Élisabeth, enceinte du futur saint Jean le Baptiste, accueille sa jeune cousine par ces mots quand elle vient lui rendre visite suite à sa rencontre avec l'archange Gabriel. La salutation d'Élisabeth comme celle de l'ange est reprise dans la prière : «  [Je vous salue Marie, pleine de grâce ; le Seigneur est avec vous.] Vous êtes bénie entre toutes les femmes, et, Jésus, le fruit de vos entrailles est béni.... »

Marie répond à Élisabeth par ce cantique, ce chant, que nous appelons le Magnificat, premier mot de la prière en latin. Appelé aussi Cantique de Marie, il est chanté chaque jour lors des vêpres.

« Mon âme exalte le Seigneur, exulte mon esprit en Dieu, mon Sauveur !    
Il s’est penché sur son humble servante ; désormais tous les âges me diront bienheureuse.
Le Puissant fit pour moi des merveilles ; Saint est son nom !
Sa miséricorde s’étend d’âge en âge sur ceux qui le craignent.
Déployant la force de son bras, il disperse les superbes.
Il renverse les puissants de leurs trônes, il élève les humbles.
Il comble de biens les affamés, renvoie les riches les mains vides.
Il relève Israël son serviteur, il se souvient de son amour
de la promesse faite à nos pères, en faveur d’Abraham et sa descendance à jamais. »

Confions notre Avent à la Vierge Marie en reprenant ce cantique !
Si tu n'es pas à l'aise pour le chanter, tu peux réciter la prière. Tu peux aussi, comme la semaine dernière, prier un dizainier c'est-à-dire dix Je vous salue Marie. 
→ Les frères de l'abbaye de Mondaye ont enregistré l'antienne et la psalmodie du Magnificat au printemps dernier. Nous pouvons prier au rythme de leurs voix : 
www.youtube.com/watch?v=N5h0x-e12JE&ab_channel=SingToGod%21

 

+Bonus : nous pouvons relire l'intégralité de l'Évangile de la Visitation, Luc 1, 39-45, qui poursuit celui que nous avons lu samedi dernier pour le calendrier et mardi pour la fête de l'Immaculée Conception : 

En ces jours-là,
Marie se mit en route et se rendit avec empressement
vers la région montagneuse, dans une ville de Judée.
    Elle entra dans la maison de Zacharie
et salua Élisabeth.
    Or, quand Élisabeth entendit la salutation de Marie,
l’enfant tressaillit en elle.
Alors, Élisabeth fut remplie d’Esprit Saint,
    et s’écria d’une voix forte :
« Tu es bénie entre toutes les femmes,
et le fruit de tes entrailles est béni.
    D’où m’est-il donné
que la mère de mon Seigneur vienne jusqu’à moi ?
    Car, lorsque tes paroles de salutation sont parvenues à mes oreilles,
l’enfant a tressailli d’allégresse en moi.
    Heureuse celle qui a cru à l’accomplissement des paroles
qui lui furent dites de la part du Seigneur. »

    Marie dit alors :
« Mon âme exalte le Seigneur,
        exulte mon esprit en Dieu, mon Sauveur !    
    Il s’est penché sur son humble servante ;
désormais tous les âges me diront bienheureuse.
    Le Puissant fit pour moi des merveilles ;
Saint est son nom !
    Sa miséricorde s’étend d’âge en âge
sur ceux qui le craignent.
    Déployant la force de son bras,
il disperse les superbes.
    Il renverse les puissants de leurs trônes,
il élève les humbles.
    Il comble de biens les affamés,
renvoie les riches les mains vides.
    Il relève Israël son serviteur,
il se souvient de son amour
    de la promesse faite à nos pères,
en faveur d’Abraham et sa descendance à jamais. »

    Marie resta avec Élisabeth environ trois mois,
puis elle s’en retourna chez elle.

La fête de la Visitation est célébrée le 31 mai, environ deux mois après celle de l'Annonciation et un mois avant celle de la Naissance de saint Jean-Baptiste, le fils d'Élisabeth.

 

Avent2020bandeausapin

 Découvre chaque jour le contenu d'une nouvelle case de notre calendrier sur : 
www.pastojeunes14.org/calendrier-avent-2020.

11 décembre

Avent20201211

Être saint, c'est répondre à cet appel : « Préparez le chemin du Seigneur. » Découvrir la vie de ces femmes et ces hommes nous guide pour nous rapprocher nous aussi du Seigneur ! Il y a des saints à toutes les époques et de tous les âges. Parmi les jeunes figures de sainteté proches de nous, découvrons aujourd’hui la bienheureuse Chiara Luce Badano.

La jeune Chiara Luce Badano était en mesure de relier à l’amour de Dieu tout ce qui lui arrivait jusqu’à sa grave maladie. Elle avait appris à reconnaitre Dieu dans la splendeur de la nature et dans chaque personne qu’elle rencontrait, ce qui la remplissait de bonheur. Une conviction inébranlable qui l’accompagnera jusqu’à son dernier souffle.

→ Pour mieux connaître Chiara :
www.chiarabadano.org

 

Avent2020bandeausapin

 Découvre chaque jour le contenu d'une nouvelle case de notre calendrier sur : 
www.pastojeunes14.org/calendrier-avent-2020.